Lieu. Village d’Ibaklioune, Haut Atlas, Maroc
Objectif. Construction de canaux d’irrigation et évaluation d’impact

Association partenaire. Vision du Monde

Sur place, les volontaires seront en relation avec l’association Vision du Monde qui encadre plusieurs projets de solidarité dans cette même vallée. Bernard, un bénévole de cette association les épaule dans l’organisation de notre projet.

Vision du monde constitue l’intermédiaire entre les habitants de Targua et les volontaires.

Durant leur action, ces derniers logeront dans un gîte situé dans le village et recommandé par l’association.

Le projet

Le premier objectif est de construire un canal d’irrigation durable dans un village du Haut Atlas marocain.
En effet, chaque année, les agriculteurs doivent creuser de nouveaux canaux pour irriguer leurs champs car en période sèche, les canaux se rebouchent.

La région du Haut Atlas étant très aride, l’eau s’infiltre en grande quantité dans le sol. C’est autant d’eau qui n’atteindra pas les champs et n’irriguera pas les cultures. L’objectif est donc creuser les canaux et les bétonner pour qu’ils durent dans le temps et pour éviter les risques de fuites et d’infiltration qui font perdre beaucoup d’eau aux agriculteurs.

La deuxième mission est se focalise sur l’observation et l’évaluation d’impact. A ce jour, la lessive est faite directement dans les canaux d’irrigation. Les produits utilisés (savon, lessive) sont directement emportés dans les canaux qui alimentent les champs. Les lessives viennent polluer directement la récolte qui est ensuite consommée par les habitants du village. La mission consiste donc à évaluer la possibilité de mettre en place des lavoirs, pour permettre aux habitants de laver leur linge sans polluer leurs récoltes.
Les volontaires du projet doivent donc observer les coutumes et pratiques, discuter avec la population des besoins, les consulter, leur demander leur avis. L’idée n’est pas de leur imposer des lavoirs mais de discuter avec eux des risques qu’ils prennent en lavant le linge directement dans les canaux, et comprendre ensemble quels seraient les effets positifs et négatifs de la construction d’un lavoir.

RETOUR