Toubab Dialaw/ Yaakaar (Depuis 2015)

Le projet de « l’école du Dialaw » a été lancé le 1er octobre 2015 pour une durée de 5 ans et est porté par Solida’Rire en partenariat avec Djarama, une association sénégalaise. Il a pour but de financer puis de construire une salle de classe écologique et respectueuse de l’environnement dans le village de Toubab Dialaw au Sénégal.

Ce voyage est aussi l’occasion pour échanger avec les enfants de l’école et organiser des activités ludiques et scientifiques.
L’identification du manque d’infrastructures scolaires de qualité dans la zone a été à l’origine du projet. Ainsi, ces deux associations ont créé cette école avec un système éducatif innovant qui suit un modèle basé sur le respect de l’élève et de son rythme d’apprentissage.

Pendant près d’un an, onze étudiants volontaires de Solidarire ont récolté les fonds nécessaires afin poursuivre l’ouvrage en construisant une salle de classe supplémentaire.

Le projet Yaakaar qui se lance en 2020 est légérement différent. Il a pour but de financer et construire un bâtiment qui sera utilisé pour des formations en théâtre et agriculture. Cette formation s’offre aux jeunes qui ont vécu dans la rue, ou aux jeunes femmes violées et battues. Il s’agit donc de mettre en place un outil de réinsertion.

Sur place, les étudiants ont travaillé sur le chantier avec l’équipe de l’association partenaire locale, ainsi que des maçons durant deux mois. Deux mois pleins de rencontres et de fous rires, deux mois pendant lesquels les volontaires ont rencontré des personnes formidables (bénévoles, ouvriers, étudiants, artistes…).

Merci à tous ceux qui ont apporté leur aide pour rendre ce projet possible !